Rixe mortelle à Paris: MHD mis en examen pour homicide volontaire

Concerts > Hip Hop, Soul & Funk

Le petit prince de l'afro trap, qui devrait faire étape à l'Arena de Genève le 19 mars prochain, a été écroué hier soir. Il est mis en examen pour homicide volontaire, après un règlement de compte où un jeune de 23 ans a perdu la vie.

Au coeur de l'été 2018, le soleil s'est éteint sur un jeune parisien passé à tabac dans le 10ème arrondissement de la capitale. Bilan mortel d'étincelles entre bandes rivales ayant dégénéré en un véritable règlement de compte. La voiture aperçue sur les lieux du crime appartenait à MHD, petit prince de l'afro trap et étoile montante de la musique francophone. 

Elise Arfi, avocate de l'artiste, nie tout engagement de Mohamed Sylla dans cette opération punitive. Elle assure qu'il n'a "jamais été impliqué dans des conflits entre bandes rivales". La réalité serait que "le véhicule appartenant à M. Sylla a été utilisé par des individus, identifiés par les enquêteurs comme auteurs de cette agression mortelle".

MHD doit se produire à l'Arena de Genève le 19 mars prochain. Pour l'heure, aucune annulation de concert, ni à Genève ni ailleurs, n'a été annoncée. L'affaire suit son cours et nous vous tiendrons informé de son évolution.


Créé le 18.01.2019 par Loris

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..