Yodel: entre tradition locale et sensation mondiale

Concerts
yodel suisse

Yolala hi hou ! Hymne de nos montagnes, le yodel est l'une des deux hélices de l'ADN suisse.

S'étant échappé des entrailles alpines dès le début du XIXème siècle, l'aller-retour entre la voix de poitrine et la voix de tête a conquis le coeur de la planète Terre. Voici 5 faits peu connus sur le yodel.

1. La youtse, autre nom du yodel

Chant syncopé d'onomatopées, le yodel porte également le nom de youtse en Suisse. 

2. Le yodel, une technique ancestrale pour communiquer

Le document le plus vieux témoignant de l'existence de cette technique ancestrale a été trouvé en Appenzell et date de 1545. Traditionnellement, le yodel était utilisé par les bergers pour communiquer à distance. Il pouvait signifier une proximité ou l'heure du dîner, par exemple.

3. De la Bavière au Mississipi: le rêve américain

Le yodel est également pratiqué en Autriche, au nord de l'Italie et en Allemagne, souvent de manière plus rapide et est alors appelé "tyrolienne". Il a traversé l'Atlantique en même temps que les premiers immigrés allemands et a infusé le blues américain des rythmes folkloriques alpins.




4. Le yodel chez Disney

Le cinéma s'est inspiré du yodel pour conférer à ses personnages un aspect enraciné, en harmonie avec leur environnement. Les exemples les plus marquants sont ceux de Tarzan et son fameux cri ou encore les chants entêtants des sympathiques sept nains de Blanche-Neige. 



5. Le hit planétaire yodel le plus connu n'est pas suisse

Le titre le plus connu de yodel n'est le fruit ni d'un berger des Grisons ni d'un paysan du Tyrol, mais d'un classique sud-africain: Wimoweh. Un tube mondial et intemporel qu'une infinité de groupes reprendront sous le nom plus connu de "The lion sleeps tonight". De la pointe de l'Afrique aux cimes des Alpes, les voix se lèvent et chantent à l'unisson: yolala yhee hoo !


Créé le 27.03.2019 par Loris

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..