L' Ensemble AquaViva interprète William Babell (1690-1723)

portrait présumé de William Babell
Le 27.02.2022

William Babell, un virtuose dans l'entourage de Händel

William Babell reçut son instruction musicale de son père, Charles Babel, joueur de basson dans l'orchestre de l'opéra royal de Drury Lane, de Johann Christoph Pepusch et peut-être de Georg Friedrich Haendel. Il fut violoniste dans l'orchestre privé du roi George Ier, y fut claveciniste à partir de 1711, jouant souvent de concert avec William Corbett, Jacques Paisible puis Matthew Dubourg. Il travailla aussi pour le Théâtre de Lincoln's Inn Fields. De novembre 1718 jusqu'à sa mort, il fut aussi organiste à l'église de Tous les Saints (All Hallows) de Bread Street où son successeur fut John Stanley.

Il composa de nombreuses transcriptions pour le clavecin d'arias des opéras les plus populaires de l'époque. Elles furent publiées en France, aux Pays-Bas, en Allemagne comme en Angleterre et furent à la base de sa réputation. Son style fut très fortement influencé par Haendel. Johann Mattheson le considérait supérieur à Haendel comme organiste virtuose, alors que le musicographe Charles Burney critiquait sa façon de jouer ses transcriptions, disant que « il acquit une grande célébrité en adaptant les meilleurs airs de l'opéra Rinaldo et d'autres de la même époque en des suites brillantes mais criardes, dans lesquelles la seule rapidité des mains de l'interprète, sans avoir à y montrer de goût, d'expression, d'harmonie ou de modulation, lui permettaient d'étonner les ignorants et d'acquérir la réputation d'un grand artiste sans trop d'efforts ... M. Babel ... récompense tout à la fois l'oisiveté et la vanité ».

Contrairement à Burney, son collègue historien de la musique John Hawkins estimait qu' « elles sont si réussies ... qu'elles constituent un livre de pièces que peu sont capables de jouer mis à part lui-même, et qui sont depuis longtemps appréciées de façon méritée. »

Parmi les pièces transcrites figurent des arie de l'opéra Rinaldo de Haendel et notamment l'air fameux Vo' far guerra que Haendel considérait comme un « cheval de bataille » pour montrer son jeu au clavecin et qui nécessite une virtuosité remarquable. La transcription de Babell a été composée en se souvenant de la façon dont Haendel improvisait lors de ses concerts. En 1894, Friedrich Chrysander, le grand biographe de Haendel, publia les transcriptions de Babell dans le volume n°48 de la Händel-Gesellschaft.

Babell a aussi composé des sonates pour flûte, violon et basse continue, des concertos et d'autres pièces. Ses mouvements lents sont considérés comme un bon exemple des pratiques d'ornementation et d'improvisation du début du XVIIIe siècle.

Sa mort assez précoce serait due à son intempérance alcoolique. Il fut enterré dans l'église Hallows Church.

Entrée gratuite
Age conseillé
Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
27.02.2022
Durée
60 minutes
De
William Babell (c.1690 - 1723)
Réalisation
Concerts des Eaux-Vives
Avec
Ensemble AquaViva: Carolina ACUÑA soprano, Agatha GAUTSCHI, flûte à bec, Norberto BROGGINI orgue et clavecin
dim. 27 févr. 2022
17:00

Temple des Eaux-Vives

Place de Jargonnant 5
1207 Genève

Voir le programme complet

Contact / Réservation

Coups de coeur du mois Publi-information

Chargement en cours..