Galerie éphémère dans le quartier des Bains à Genève / Johan Creten présenté par J.Hopenstand

Vue de l'exposition
Manifestation terminée

Venez découvrir dans notre galerie éphémère, la dernière oeuvre portable créée par l'artiste Franco-Flamand Johan Creten. L'artiste joue avec l'échelle et mêle l'humain au monumental et le délicat au brut, le tout dans un même espace.

Nouvelle Collaboration entre J.Hopenstand et Johan Creten


Le sculpteur flamand Johan Creten s’associe à J.Hopenstand pour créer une nouvelle boucle de ceinture : « Die Sonne die Sunde, 2021 ».

Johan Creten est une figure influente dans l’évolution de la perception de la céramique au sein de l’art contemporain. Bien qu’il ait reçu une formation de peintre, il s’est rapidement tourné vers la céramique et le bronze, devenus ses matières premières. Le sculpteur flamand est l’un des pionniers de la renaissance de la céramique dans l’art contemporain. Son objectif est d’exprimer un large éventail d’idées à travers cette matière afin d’inciter des réflexions politiques et sociales à travers son travail complexe qui reste cependant profondément ancré dans la vie quotidienne.

Creten crée des œuvres troublantes dont les formes contorsionnées et les surfaces complexes explorent des thèmes enivrants comme par exemple la sexualité ou l’injustice sociale. Ses œuvres en céramique émaillée aux cou- leurs vives et avant-gardistes, semblent se détériorer lentement, criblées d’imperfections qui défient presque la nature statique des objets dans l’espace. Provocateurs créatifs qui modifient l’intention et l’aspect au fil du temps : ces pièces semblent être au bord de la décomposition, sur le point de se transformer en ombres de leur passé.


Creten n’hésite pas à charger ses œuvres d’imperfections, prêt à affronter l’inévitable avec honnêteté. Il produit également des sculptures monumentales en bronze ; leur taille et la force du matériel choisi sont aussi envahissantes que l’intimité intrusive de ses plus petits gestes en céramique. Une fois en place, ces objets installés sur des plinthes ou aux murs, sont faits pour être vues d’un angle précis, ce qui oblige les spectateurs à ralentir, et à enga- ger réellement avec l’œuvre.

En collaboration avec le maroquinier J.Hopenstand, l’artiste belge explore de nouveaux territoires. Johan Creten aime jouer sur les textures et les échelles, mêlant à la fois l’humain et le monumental, le délicat et le fort, le raffiné et le brut, le tout dans un même espace. Pour « Die Sonne die Sunde », il s’est inspiré de sa série Gloires, qui relie beauté, sexualité et décor.


 

Rue du Vieux-Billard 7 | Genève

Du 23 juin au 3 juillet, les mercredi à vendredi de 13h à 19h et les samedi de 13h à 18h.

Entrée gratuite
Age conseillé
Adultes, Seniors
Date de fin
3.07.2021
De
Johan Creten
mer. 23 juin 2021
13:00

Quartier des Bains

Salle par défaut
Rue des Bains
1205 Genève

Voir le programme complet

Détails

Adresse : Rue du Vieux-Billard 7 | Genève

Horaires

Du 23 juin au 3 juillet, les mercredi à vendredi de 13h à 19h et les samedi de 13h à 18h.

Contact / Réservation

Dates

Chargement en cours..