Escape Line II - Drawings and Sculptures

Hans Op de Beeck, Dancer, 2019, polyester, steel, coating, 110 x 110 x 146 cm, Ed. of 3.
En cours - Jusqu'au 30.01.2022

L’exposition collective intitulée "Escape Line II - Drawings and Sculptures" réunit sept artistes contemporains pour qui le dessin est au centre de leur expression artistique, bien que plusieurs poursuivent des pratiques multidisciplinaires.

La galerie Gowen se réjouit de poursuivre son programme avec une deuxième exposition dans son nouvel espace de la Grand-Rue 23. L’exposition collective intitulée Escape Line II - Drawings and Sculptures réunit sept artistes contemporains pour qui le dessin est au centre de leur expression artistique, bien que plusieurs poursuivent des pratiques multidisciplinaires. Outre le dessin, la sculpture est, pour certains d’entre eux, une partie particulièrement cohérente de leur langage visuel. En présentant des propositions très différentes, l’exposition rassemble des créations d’univers imaginaires qui transportent souvent le spectateur dans des mondes parallèles. L’exposition comprend des œuvres de collections privées.

Les sculptures et les œuvres sur papier de Hans Op de Beeck sont habitées par un silence théâtral. Ces sculptures, revêtues d’une couche grise devenue le trait distinctif de l’artiste, confèrent un aspect velouté, qui pétrifie les personnages, les objets et les émotions. Des représentations extrêmement détaillées d’intérieurs ou de paysages à l’aquarelle transportent le spectateur dans des atmosphères intemporelles, à travers des digressions mélancoliques sur la condition humaine dans laquelle il est possible de se reconnaître et de réfléchir.

En 2004, Charles Avery commence une création singulière intitulée The Islanders, décrivant un monde fictif ayant sa propre culture, géographie, population, faune et flore. Le monde d’Avery se présente sous la forme d’un archipel, ou d’un territoire qu’il aspire à découvrir, petit à petit tout au long de sa vie, tout en l’inventant au fur et à mesure. Son travail d’artiste-narrateur est la chronique d’une civilisation qui l’a précédé. Cartes, dessins, objets, sculptures et portraits sont destinés à partager ses découvertes d’artiste-explorateur, ses rencontres avec les étranges habitants des îles, et ses réflexions sur la cosmologie, la géographie et l’organisation sociale du territoire cartographié.

L’historique série « Magellan » de Robert Longo réalisée en 1996, dont une quinzaine de pièces sont présentées dans l’exposition, comprend 366 dessins (un par jour pendant toute une année), chacun de la taille d’un écran de télévision. La série est dominée par le contenu de l’« ici et maintenant ». Les motifs tirés des films, de la publicité et d’autres médias prévalent, ainsi que des images de rock stars et de concerts, de héros sportifs, de la famille de l’artiste, de politiciens, d’événements d’actualité, d’animaux et de paysages. En bref, ce sont des représentations de l’habitat personnel et culturel de Longo. Ces dessins sans rapport entre eux, dont un certain nombre font allusion à des photographies, ne sont placés dans aucun ordre hiérarchique particulier. Une telle considération aléatoire reflète vraisemblablement l’absurdité du bombardement médiatique moderne. Avec une grande habileté technique, l’artiste donne, peut-être intentionnellement, à plusieurs de ces dessins l’aspect de documents photocopiés ou d’images télévisées en noir et blanc, comme s’il avait laissé sa télévision en noir et blanc allumée pendant un jour ou deux. L’univers vers lequel nous sommes transportés, dans ce cas, est le monde extérieur perçu à travers l’iconographie véhiculée par les médias de masse. Une version des années 90 de l’œuvre numérique de Beeple NFT « Everydays: the First 5,000 Days » ?

Yifat Bezalel et Giuliano Macca présentent de nouvelles œuvres à grande échelle spécialement créées pour l’exposition. Une installation de Macca de près de quatre mètres simule un paysage volcanique dans lequel de grandes montagnes se mêlent à des corps humains dans une représentation qui intègre un personnage mythique. La force, le feu et l’énergie semblent chercher une forme avec laquelle se fondre. Ici, le spectateur devient témoin du voyage introspectif de l‘artiste dans sa Sicile natale, sur les pentes de l’Etna, tout en explorant l’âme humaine. L’œuvre monumentale sur papier de Bezalel, quant à elle, reproduit des architectures imaginaires peuplées de sculptures et de figures évanescentes, telles des présences délicates dans un espace mental. C’est le monde parallèle de Bezalel, où l’esprit est pur et non contaminé et où aucune frontière n’existe, une sorte de version consciente et sublimée de la réalité et de l’angoisse qui l’accompagne.

La ligne de fuite de Pascal Berthoud est celle d’une réalité fragmentée qui reflète la société contemporaine perçue comme divisée et dysfonctionnelle. La matière se désagrège et se dématérialise dans des visions abstraites qui gardent à peine les traces d’architectures, de connaissances, d’émotions ou d’éléments constitutifs d’autrefois.

L’exposition se termine par les photographies des années 1990 de Claude Cortinovis dont les surfaces sont entièrement recouvertes - de façon obsessionnelle - par une seule phrase manuscrite répétée des milliers de fois : « J’étais ici et je ne pouvais rien voir ». Les images de forêts photographiées incitent le spectateur à entrer dans l’espace visuel, mais c’est la phrase qui s’impose à l’approche des œuvres et qui sert de clé pour ouvrir la porte à une réflexion, avant tout, sur la perception de la réalité.

À travers ces diverses lignes de fuite, l’exposition interroge la représentation de la relation entre le réel et l’imaginaire, et entre les mondes extérieurs et intérieurs.

Entrée gratuite
Age conseillé
0 à 5 ans, 6 à 12 ans, Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
30.01.2022
Durée
10 minutes
De
Gowen Gallery
Réalisation
Gowen Gallery
Avec
Charles Avery, Pascal Berthoud, Yifat Bezalel, Claude Cortinovis, Robert Longo, Giuliano Macca, Hans Op de Beeck
ven. 12 nov. 2021
10:00

Escape Line II - Drawings and Sculptures - Gowen Contemporary

4, Rue Jean-Calvin
1204 Genève

Voir le programme complet

Tarifs
Gratuit
Horaires

Mardi-vendredi 10:00 - 18:30

Samedi 11:00 - 17:00

Et sur rendez-vous

Numéro de Téléphone
+41 22 310 57 83

Dates

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..