Les rdv du 7

Le 07.12.2020

ensemble dans les textes lu 07.12 rdv avec Jeanne De Mont et Marguerite Duras

Faire connaissance autrement. Mieux. Encore. Cette saison, vous aurez le temps de bien les connaitre, les actrices* de l’ENSEMBLE ! Elles vous invitent dans leur salon à elles, à lire leurs textes préférés. Au coin du feu, avec un thé qui fume, un scotch bien tassé, elles vous proposent de lire, ENSEMBLE et à haute voix, leurs écritures préférées, de partager un moment privilégié, tendre, intime, rigolo, autrement. Mois après mois, découvrez l’autre face de ces actrices que vous aurez vues sous toutes leurs coutures dans notre RÉPERTOIRE. Devenez amies de théâtre !

_lu 07.12 rdv avec Jeanne De Mont et Marguerite Duras

_je 07.01 rdv avec Guillaume Miramond

_di 07.02 rdv avec Valeria Bertolo

_di 07.03 rdv avec Angèle Colas

_me 07.04 rdv avec Jean-Louis Johannides

Entrée gratuite
Age conseillé
Adolescents, Adultes
Durée
90 minutes
De
Marguerite DURAS
Avec
Jeanne DE MONT
lun. 07 déc. 2020
19:00

Attention cette date est: Annulé


POCHE /GVE

Rue du Cheval-Blanc 7
1204 Genève

Voir le programme complet

Détails

C’est une écriture qui accompagne Jeanne depuis longtemps. Un livre qui l’accompagne depuis longtemps. C’est l‘ouvrage Écrire de Marguerite Duras. Comme une évidence. Un partenaire précieux. Une alliance. Ce sont ces mots, qui disent qu’écrire a à voir avec la solitude, avec la mort, et avec le temps. // Duras, je l’ai rencontrée en travaillant sur un spectacle monté par Marc Liebens au GRÜ/transthéâtre Genève (Les théâtres de Marguerite Duras, 2012) et elle ne m’a plus quittée. J’ai appris à la découvrir livres après livres. Étonnamment, ce qu’elle dit de l’écriture me parle à moi de théâtre, de ce que je ressens en tant que comédienne, dans cette relation de l’interprète au silence, à l’absence, et à l’inconnu. De nombreux passages de son texte me rappellent à la virginité essentielle, l’importance de ne rien savoir à l’avance… //


// Écrire c’est l’inconnu. Avant d’écrire on ne sait rien de ce qu’on a à écrire. Et en toute lucidité. C’est l’inconnu de soi, de sa tête, de son corps. Ce n’est même pas une réflexion, écrire, c’est une sorte de faculté qu’on a à côté de sa personne, parallèlement à elle-même, d’une autre personne qui apparaît et qui avance, invisible, douée de pensée, de colère, et qui quelquefois, de son propre fait, est en danger d’en perdre la vie. Si on savait quelque chose de ce qu’on va écrire, avant de le faire, avant d’écrire, on n’écrirait jamais. Ce ne serait pas la peine. // Écrire, Marguerite Duras


C’est cette musique-là̀ que Jeanne De Mont veut relire avec vous. Comme une urgence à se saisir de l’indicible.

Contact / Réservation

Attention cette date est: Annulé


Numéro de Téléphone
+41 22 310 37 59

Coups de coeur du mois Publi-information

Chargement en cours..