Antigone in exilium D'après Maria Zambrano

Le 04.10.2019

Un lieu de permanence entre la vie et la mort

Librement inspirée des travaux de la philosophe espagnole Maria Zambrano, mais aussi de la guerre fratricide colombienne, la pièce se déploie dans l’espace métaphorique de l’exil. Là où Sophocle a quitté Antigone. Un lieu de permanence entre la vie et la mort.

Dans cet espace de permanence, Nube Sandoval et Bernardo Rey exhument avec poésie la douleur des deux Antigone, celles de Zambrano et Sophocle, dans une réflexion sur le déplacement et l’exil, thème en prise avec la tragédie colombienne moderne.

Exclue de son environnement humain et enterrée vivante, du cœur de son tombeau, Antigone partage avec nous la question qui l’anime alors : « Le pardon peut-il renaître là où la terreur a semé le désert ? »

Cette pièce a été récompensée en 2017 par le prix Catarsi Teatri della Diversità de l'association de critiques de théâtre italiens.


Age conseillé
Adolescents, Adultes, Seniors
Durée
90 minutes
De
D'après Maria Zambrano
Réalisation
Direction Bernardo Rey Rengifo | Adaptation dramaturgique Nube Sandoval
Avec
Nube Sandoval
ven. 04 oct. 2019
20:00

Antigone in exilium D'après Maria Zambrano - Le Galpon

au pied du Bois de la Bâtie au bord de l'Arve 2, route des Péniches
1200 Genève

Voir le programme complet

Détails

Un lieu de permanence entre la vie et la mort

Librement inspirée des travaux de la philosophe espagnole Maria Zambrano, mais aussi de la guerre fratricide colombienne, la pièce se déploie dans l’espace métaphorique de l’exil. Là où Sophocle a quitté Antigone. Un lieu de permanence entre la vie et la mort.

Dans cet espace de permanence, Nube Sandoval et Bernardo Rey exhument avec poésie la douleur des deux Antigone, celles de Zambrano et Sophocle, dans une réflexion sur le déplacement et l’exil, thème en prise avec la tragédie colombienne moderne.

Exclue de son environnement humain et enterrée vivante, du cœur de son tombeau, Antigone partage avec nous la question qui l’anime alors : « Le pardon peut-il renaître là où la terreur a semé le désert ? »

Cette pièce a été récompensée en 2017 par le prix Catarsi Teatri della Diversità de l'association de critiques de théâtre italiens.


Tarifs

Tarif de soutien : 25 CHF

Plein tarif : 22 CHF

OCE, AVS, AI, Passedanse (spectacles de danse uniquement), étudiants, tarifs jeunes, passes-théâtre : 15 CHF

Détenteurs de la carte Côté Courrier, billets Bewell now et billets G5 : 15 CHF

Professionnels des arts de la scène, Passedanse tarif réduit (spectacles de danse uniquement) : 10 CHF

Détenteurs de la carte 20 ans / 20 francs : 10 CHF

Horaires

Le 4 octobre 2019  Vendredi 20h


Contact / Réservation
Réservation conseillée
reservations@galpon.ch
http://www.galpon.ch
www.teatrocenit.com
Numéro de Téléphone
+41 22 321 21 76

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..