QUELQU’UN D’AUTRE

Catégories : Spectacles - Danse
Du 15.09.2020
au 20.09.2020

Aller sans revenir

Si je devais traduire par une phrase cette nouvelle création, ce serait celle-ci. « Je ne sais plus si je suis un homme, une femme, je suis un être flottant »

Un solo pour Pascal Merighi, danseur. Après un création, j’ai le sentiment que ce n’est pas fini. La pièce continue à vivre en moi. J’attends avec une certaine anxiété le rien, le vide.

La précédente création a laissé s’échapper les résidus des choses à venir. Dans cet état de presque rien, ce sont des sensations, des images; je rêve le futur spectacle. ( voir plus bas le descriptif des séquences).

« Quelqu’un arrive et s’éloigne en même temps, il nous invite à le regarder avec attention une dernière fois, avant que ce ne soit trop tard. Il n’y aura pas de retour.

Le danseur qui va sans revenir annonce l’auto-disparition, dont les ombres se laissent deviner à la lisière de la forêt. »

Dans mon approche théâtrale et chorégraphique, l’écriture poétique de certains écrivains comme Maurice Blanchot, Henri Michaux, Paul Celan m’a toujours accompagné. A mes yeux, ils sont de véritables chorégraphes, inventant des espaces dans lesquelles s’engouffre l’imaginaire.

»Quelqu’un d’autre » un espace hallucinatoire, enfumé, flottant, dans lequel un danseur évolue. Une présence à la frontière du masculin et du féminin.

Age conseillé
Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
20.09.2020
Durée
60 minutes
Réalisation
Chorégraphie Pascal Gravat |
Avec
Danse Pascal Merighi Musique Rhys Chatham | Lumière Loïc Rivoalan Assistance à la chorégraphie Melissa Cascarino Costumes Toni Teixeira Administration Anaïde Ohannessian
mar. 15 sept. 2020
20:00

QUELQU’UN D’AUTRE - Le Galpon

au pied du Bois de la Bâtie au bord de l'Arve 2, route des Péniches
1200 Genève

Voir le programme complet

Détails

Si je devais traduire par une phrase cette nouvelle création, ce serait celle-ci. « Je ne sais plus si je suis un homme, une femme, je suis un être flottant »

Un solo pour Pascal Merighi, danseur. Après un création, j’ai le sentiment que ce n’est pas fini. La pièce continue à vivre en moi. J’attends avec une certaine anxiété le rien, le vide.

La précédente création a laissé s’échapper les résidus des choses à venir. Dans cet état de presque rien, ce sont des sensations, des images; je rêve le futur spectacle. ( voir plus bas le descriptif des séquences)

« Quelqu’un arrive et s’éloigne en même temps, il nous invite à le regarder avec attention une dernière fois, avant que ce ne soit trop tard. Il n’y aura pas de retour.

Le danseur qui va sans revenir annonce l’auto-disparition, dont les ombres se laissent deviner à la lisière de la forêt. »

Dans mon approche théâtrale et chorégraphique, l’écriture poétique de certains écrivains comme Maurice Blanchot, Henri Michaux, Paul Celan m’a toujours accompagné. A mes yeux, ils sont de véritables chorégraphes, inventant des espaces dans lesquelles s’engouffre l’imaginaire.

»Quelqu’un d’autre » un espace hallucinatoire, enfumé, flottant, dans lequel un danseur évolue. Une présence à la frontière du masculin et du féminin.

Tarifs

25F Tarif de soutien

22F Plein tarif

15F OCE, AVS, AI, Passedanse (spectacles de danse uniquement), étudiants, tarifs jeunes, enseignants DIP (sauf délégués culture, places offerts), carte Côté Courrier, dispositif Circulez, genevepascher

10F Professionnels des arts de la scène, Passedanse tarif réduit (spectacles de danse uniquement), membres de l’association du Galpon, détenteurs de la carte 20 ans / 20 francs, enseignants, Amis de la Bâtie, tpoint.

Horaires
du mardi à samedi à 20h dimanche 18h
Contact / Réservation
Numéro de Téléphone
+41 22 321 21 76

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..