L’Ensemble Instrumental Neuchâtelois et le Trio TAF

Manifestation terminée

CONCERT REPORTÉ APRÈS L'ÉTÉ en raison des mesures de prévention préconisées par les services de la santé et par respect pour notre public. Nous nous réjouissons de vous retrouver en des temps meilleurs pour fêter nos 40 ans d’activité.

Le trio TAF  - Tom Eichenberger (19 ans), Antonin Jaccard (17 ans) et François Flammer (19 ), tous issus du Conservatoire Neuchâtelois, seront solistes dans une version originale de la Danse macabre de Liszt, arrangée par Steve Muriset – il s’agit d’une création mondiale. Notons que le Trio TAF a gagné le premier prix 2019 du Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse. Au programme encore : la célèbre Moldau de Smetana et trois Rhapsodies hongroises de Liszt (version orchestrale). Un concert plein d’élan pour fêter les 40 ans d’activité de l’Ensemble Instrumental Neuchâtelois.


L’Ensemble Instrumental Neuchâtelois (EIN) a été fondé en 1979 par Charles-André Huguenin, qui lui a insufflé son âme et son enthousiasme. Au fil des ans, l’orchestre a agrandi ses rangs et compte aujourd'hui plus de cinquante musiciens.
De 1992 à 2017, l’EIN  a été dirigé par Pierre-Henri Ducommun. Sa patience, sa musicalité, son sens de la relation humaine ont permis à l'orchestre de progresser dans la découverte d'œuvres classiques de toutes périodes, parfois résolument modernes.

Depuis 2017, l’orchestre est dirigé par Sylvain Jaccard, directeur du Conservatoire de musique neuchâtelois. Personne dynamique et enthousiaste, il emmène son orchestre dans des programmes ambitieux, tels le 2ème concerto de piano de Saint-Saëns avec la pianiste internationale HJ Lim en 2018, ou l’opéra « L’Elixir d’amour » de Donizetti en 2019 avec l’Avant-Scène Opéra.


Entrée gratuite
Age conseillé
6 à 12 ans, Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
29.03.2020
Durée
120 minutes
dim. 29 mars 2020
17:00
Tarifs
Entrée libre, collecte recommandée. Prix indicatif. Fr. 25.-

Autres dates

Chargement en cours..