« Lapis-Lazuli » oeuvres récentes de Claude Augsburger

" Deux" peinture sur toile, 80/80 cm, 2020
En cours - Jusqu'au 16.08.2020

Le titre de l’exposition « Lapiz-lazuli » est à associé à un voyage. « Je garde un souvenir mémorable d’un séjour en Afghanistan. C’était à Band-e-Amir là où se trouve un ensemble de six lacs. La pureté de leur couleur bleue m'a impressionné.»

Claude AUGSBURGER est né à La Chaux-de-Fonds en 1957  www.augsburger.eu.com


« Les formes, les couleurs et le quotidien : ces trois éléments sont les sous-jacents et les champs d’exploration du travail de Claude Augsburger. Il développe une réflexion sur les figures géométriques, le carré, le rectangle, le cercle et leurs dérivés, leur mise en relation et leur utilisation comme champs colorés.

Son inspiration est également nourrie d’objets quotidiens liés à ses passions de collectionneur, une face cachée qui va de la tintinophilie, aux petites voitures, aux avions, aux cochons.

Une notion importante qui revient face au travail de Claude Augsburger est celle de l’héraldique. En effet, au-delà des références à l’histoire de l’art du XXe siècle, notamment l’art concret zurichois, la peinture américaine des années 1960 ou encore la problématique du monochrome, Claude Augsburger aime particulièrement les drapeaux et tous les systèmes de signes qui forment un langage dont l’impact visuel est souvent d’une grande beauté. On pense par exemple à la signalétique visuelle employée pour la navigation. » Patrick Schaefer

 « Mon travail proche des Concrets zurichois est en réalité plus affilié aux peintres américains abstraits comme Rotkho, Newman, Diebenkorn, Polk Smith ou Mangold.  Aujourd’hui, j’utilise des éléments qui viennent perturber l’aspect lisse et héraldique de mon travail. Je place des objets dans des boîtes, puis je coule de la peinture dans celles-ci. L’objet est donc collé (retenu), par son support même. La couleur sert de fond, de support et de ciment. J’utilise les objets qui m’entourent dans mon atelier. Parfois ceux-ci sont partiellement ou totalement recouverts de couleur. Le signe est utilisé comme élément central de la composition et entre en vibration avec la couleur. La symbolique ainsi que l’anecdote de l’objet ne m’intéressent pas. Par contre l’aspect plastique et formel, mis en relation avec la couleur, me fascinent. Ce travail sur les objets se poursuit actuellement en parallèle avec mon travail de peinture sur toile »


L’artiste s’est formé à l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (1975-80) avec le peintre Pierre Chevalley.
Son travail est à rapprocher autant de la « colorfield painting » américaine, du courant « néo-géo » des années 80, que de l’art concret suisse.

En 1983, il a suivi un programme indépendant au Whitney Museum of American Art, à New-York.

De 1983-89 Il fut assistant EPFL, département d’architecture,

De 2000-15 Doyen et enseignant, école d’art de La Chaux-de-Fonds

2011 Séjour en Inde

Nombreuses mises en couleurs et oeuvres dans l’architecture en Suisse et à l’étranger.




Entrée gratuite
Age conseillé
0 à 5 ans, 6 à 12 ans, Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
16.08.2020
mer. 24 juin 2020
20:00

Les formes, les couleurs et le quotidien . - Galerie Numaga

salle 1
4, rue de l'Etang
2013 Colombier

Voir le programme complet

Contact / Réservation
Numéro de Téléphone
+41 32 842 42 59

Dates

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..