Le monde clair des bienheureux.s.e.x.s

Elisàr von Kupffer, Le monde clair des bienheureux (détail), 1923-1929
En cours - Jusqu'au 16.10.2022

Cette exposition résulte de l'appropriation collective d’un panorama monumental peint au début du XXème siècle à Minusio. Le projet est alors guidé par une étonnante contrainte : les 32 peintres invité.es ignorent presque tout de l’œuvre initiale.

Vernissage, le vendredi 19 août à 19h

Œuvre hors du temps, peinte entre 1923 et 1929, «  Klarwelt der Seligen » est la pièce maîtresse d’Elisàr von Kupffer (aka Elisarion : 1872-1942). Cette fresque panoramique de 26 mètres de long célèbre la diversité des identités de genre et des orientations sexuelles en mettant à nu plus de 80 figures masculines dans 33 scènes spécifiques, s'entremêlant au sein d’une représentation globale du paradis. Sauvée de la destruction par le curateur suisse Harald Szeemann vers 1976, l’œuvre est depuis 2021 restaurée et exposée au Monte Verità (TI). Elle constitue aujourd’hui une œuvre majeure du patrimoine tessinois et suisse.  


L’exposition de Quartier Général – intitulée « Le monde clair des bienheureux.se.x.s » – émerge de la réappapropriation collective de cette œuvre remarquable par des peintres reconnu.es dans le monde de la peinture figurative européenne. La revendication de son homosexualité, son ancrage précurseur dans des préoccupations socio-politiques actuelles et ses réflexions sur le genre témoignent du rôle – modeste mais essentiel – joué par Elisarion dans l’histoire du combat mené par la communauté LGBTQI+ depuis plusieurs années. Il est d’ailleurs, à dessein, considéré par certain.e.x.s comme l'un des pionniers du mouvement Queer. L’exposition est donc aussi construite pour rendre hommage à cet artiste peintre en soutenant sa lutte et pour cristalliser les ouvertures sur les possibles.  


La spécificité de cette réappropriation se fonde principalement sur la méthodologie adoptée dans le processus créatif général. En effet, chaque artiste s’est vu attribuer une des 33 scènes constituant l’œuvre, dans un format à l’échelle 1 :1. Sans connaître l’artiste de référence, ni recevoir de reproduction de l’œuvre originale, les peintres invité.e.s travaillent sur la base d’une présentation écrite détaillée de leur scène. Chaque élément du décor, chaque position des corps sont décrits avec attention ; seul le genre et l’orientation sexuelle des figures représentées restent indéterminés, grâce à l’utilisation de l’écriture inclusive. Par ailleurs, la parité entre les artistes hommes et femmes est totalement respectée, ce qui permet d’élargir la constellation des points de vue. Partant de ce constat, et contrairement à l’œuvre originale, il est fort probable que « Le monde clair des bienheureux.s

Avec l’aimable participation de Mathieu Boisadan, Katia Bourdarel, Damien Comment, Dominique Delefortrie, Rosalie Evard, Valérie Favre, Cécile Giovannini, Niklaus Manuel Güdel, Martin Kasper, Lucie Kolher, Yannick Lambelet, Kathrin Landa, Nicolas Marciano, Lara Marino, Line Marquis, Lino Muff, Chloé Naucelle, Pat Noser, Florence Obrecht, Axel Pahlavi, Simon Pasieka, Michael Rampa, Olivier Robert, René Schoemakers, Marius Steiger, Gregory Sugnaux, Benjamin Taillard, Alex Tennigkeit, Caroline Tschumi, Romane de Watteville, David Weishaar, Katharina Ziemke.

Age conseillé
0 à 5 ans, 6 à 12 ans, Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
16.10.2022
ven. 19 août 2022
19:00

Quartier Général

Rue du Commerce 122, 2300 La Chaux-de-Fonds
2302 La Chaux-de-Fonds

Voir le programme complet

Contact / Réservation
Numéro de Téléphone
+41 78 620 84 31

Dates

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..