Marguerite Vallet-Gilliard / Le fil de la mémoire

Marguerite Vallet-Gilliard Petite Saviésanne, huile sur toile Photo : Michel Jordi
En cours - Jusqu'au 18.09.2022

Exposition estivale du 10 juillet au 18 septembre 2022

« Le fil de la mémoire » présente l’œuvre de l’artiste Marguerite Vallet, née Gilliard (1888-1918), première épouse du peintre Edouard Vallet. L’exposition dévoile une sélection de peintures – scènes de genres, paysages et portraits – issues de collections privées et publiques. Quelques gravures et dessins ponctuent le parcours de l’exposition, offrant un aperçu de la diversité des médiums pratiqués par Marguerite Vallet. Des documents d’archives (carnets, notes et photographies) révèlent en outre la personnalité de l’artiste, ses intérêts et ses passions. L’accrochage s’organise en plusieurs sections thématiques : Œuvres de jeunesse ; Maternité, au-delà des stéréotypes ; La folie des couleurs ; et, Le fil de la mémoire.

 L’étude du parcours de vie et de l’œuvre de Marguerite soulève des questionnements sur la vocation et la carrière d’une artiste-femme au tournant du XXe siècle. Marguerite affirme, dès son plus jeune âge, une personnalité́ créatrice unique, aux réussites individuelles, qui méritent de nos jours d’être connues du grand public. Si elle jouit d’un statut professionnel, sa trajectoire confrontera d’autres enjeux socio-culturels, propres à cette époque. L’exposition se penche sur les différentes étapes de son existence – sa formation et sa consécration artistiques, son mariage et sa maternité, ainsi que son décès prématuré, dans le but de restituer et perpétuer le récit de l’artiste, « la trame » de sa mémoire.




 Marguerite Vallet-Gilliard. Le fil de la mémoire.

Du 10.07 au 18.09.2022


Pour son exposition estivale 2022, la Fondation Edouard Vallet a souhaité poursuivre le projet démarré au printemps 2021 par son ancien président, Michel Luisier, décédé en août de la même année.


« Le fil de la mémoire » présente l’œuvre de l’artiste Marguerite Vallet, née Gilliard (1888-1918), première épouse du peintre Edouard Vallet. L’exposition dévoile une sélection de peintures – scènes de genres, paysages et portraits – issues de collections privées et publiques. Quelques gravures et dessins ponctuent le parcours de l’exposition, offrant un aperçu de la diversité des médiums pratiqués par Marguerite Vallet. Des documents d’archives (carnets, notes et photographies) révèlent en outre la personnalité de l’artiste, ses intérêts et ses passions. L’accrochage s’organise en plusieurs sections thématiques : Œuvres de jeunesse ; Maternité, au-delà des stéréotypes ; La folie des couleurs ; et, Le fil de la mémoire.

L’étude du parcours de vie et de l’œuvre de Marguerite soulève des questionnements sur la vocation et la carrière d’une artiste-femme au tournant du XXe siècle. Marguerite affirme, dès son plus jeune âge, une personnalité́ créatrice unique, aux réussites individuelles, qui méritent de nos jours d’être connues du grand public. Si elle jouit d’un statut professionnel, sa trajectoire confrontera d’autres enjeux socio-culturels, propres à cette époque. L’exposition se penche sur les différentes étapes de son existence – sa formation et sa consécration artistiques, son mariage et sa maternité, ainsi que son décès prématuré, dans le but de restituer et perpétuer le récit de l’artiste, « la trame » de sa mémoire.

L’exposition réunit également, deux femmes, deux artistes, nées à un siècle d’intervalle. L’artiste contemporaine Katerina Samara (*1988) revisite la mémoire de son aînée et propose un regard nouveau sur sa création.

Entrée gratuite
Age conseillé
Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
18.09.2022
De
Avec le regard de Katerina Samara
dim. 10 juil. 2022
14:30

Fondation Edouard Vallet

Rue Edouard Vallet 9
3967 Vercorin

Voir le programme complet

Numéro de Téléphone
+41 27 455 10 00

Dates

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..