Photographie et horlogerie

Athletissima, Lausanne, 110 mètres haies, photofinish Omega Photosprint II, 1985 (Collections MSAP)
En cours - Jusqu'au 21.08.2022

La nouvelle exposition du Musée suisse de l'appareil photographique, à voir absolument du 20 janvier au 21 août 2022

La photographie est un art du temps, comme l’est également l’art séculaire de l’horlogerie. Le fonctionnement de l’appareil photo et de l’horloge repose sur une maîtrise fine du découpage de la durée. Reste que les liens entre ces deux machines centrales de la modernité occidentale ont été jusqu’ici étonnamment peu considérés. C’est à cette exploration inédite qu’invite l’exposition, ainsi que la riche publication qui l’accompagne. Toutes deux ont été conçues en collaboration avec l’Université de Lausanne. L’exposition et le livre détaillent l’histoire des appareils photo fabriqués par des entreprises horlogères en Suisse au XXe siècle et au XXIe siècle. Le Compass de LeCoultre, l’Alpa de Pignons, l’appareil pour pigeons Michel, le Tessina de Siegrist et les dispositifs de photofinish développés par Omega et Longines (aujourd’hui Swiss Timing) comptent parmi ces extraordinaires réalisations.

Age conseillé
0 à 5 ans, 6 à 12 ans, Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
21.08.2022
jeu. 20 janv. 2022
18:00

Photographie et horlogerie - Musée suisse de l'appareil photographique

Salle Principale
Grande Place 99
1800 Vevey

Voir le programme complet

Détails

Entre-deux-guerres, face aux crises économiques, le savoir-faire horloger suisse trouve une diversification dans la fabrication d’appareils photographiques. De la vallée de Joux à l’Argovie, des entreprises se lancent dans la réalisation d’appareils haut de gamme. LeCoultre propose le Compass (1937), chef d’œuvre de technologie miniaturisée. L’Alpa de Pignons (1944) connaît un succès international porté par le slogan de «la caméra des horlogers suisses». L’appareil photo pour pigeons Michel (1937) est l’ancêtre des drones. Le Tessina de Siegrist (1960) est l’un des appareils fétiches de l’espionnage de la guerre froide. Le photofinish est développé dans l’après-guerre par Omega, Longines, bientôt Swiss Timing. L’exposition est accompagnée d’une publication aux Editions Infolio, à paraître fin février 2022. Exposition et publication procèdent d’un projet de recherche mené en étroit partenariat avec l’Université de Lausanne. 

Tarifs

Adultes : CHF 9.-

Etudiants/AVS : CHF 7.-

Enfants gratuits jusqu'à 18 ans
Horaires
Du mardi au dimanche de 11h à 17h30 ainsi que les lundis fériés.
Contact / Réservation
Numéro de Téléphone
+41 21 925 34 80

Dates

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..