La chasse aux sorcières dans le pays de Vaud

Manifestation terminée

Conférence de l'historienne, Martine Ostorero.

A la fin du Moyen Age, partout en Europe, on commence à croire que des hommes et des femmes vont au "sabbat". Durant ces derniers, les sorcières et sorciers mangeraient de jeunes enfants, profaneraient des hosties et se livreraient à des orgies avant de rentrer à califourchon sur leur balais. Cette croyance fantasmagorique a eu des effets bien réels: les individus soupçonnés de tels actes ont été arrêtés, torturés et jugés dans des tribunaux d'inquisition. Les premières chasses aux sorcières ont commencé dans les Alpes occidentales vers 1430, en particulier dans le pays de Vaud, en Valais et en Savoie.

Comment une telle croyance a-t-elle été rendue possible? Comment se déroulait concrètement un procès de sorcellerie? Quels intérêts servaient-ils? 

Martine Ostorero, professeur associé de l'Université de Lausanne, y répond à l'occasion de cette conférence par l'examen de documents procéduraux concernant le Pays de Vaud au milieu du XV siècle.

Un évènement organisé par le Lyceum Club International Lausanne. 


Age conseillé
Adultes, Seniors
Avec
Martine Ostorero, historienne et professeur associé de l'Université de Lausanne
ven. 31 janv. 2020
16:30

Maison de la Femme

Rue Eglantine 6
1006 Lausanne

Voir le programme complet

Tarifs

Entrée: non-membres CHF 15.–, étudiants CHF 7.–

Horaires

Dates

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..