Du 14.09.2021
au 18.09.2021

Respirer ensemble, l’un·e après l’autre, l’un·e pour l’autre

Économiser sa respiration, prendre conscience de l’effort de ses poumons, restaurer le lien que constitue un souffle partagé : Anne et Jean Rochat s’immergent dans le Léman avec un tuyau d’air pour deux, alimenté par des volontaires qui pompent depuis la rive. Une expérience de l’air, de l’eau et du temps à vivre dans le jardin de La Becque au bord du lac à la Tour-de-Peilz.

Sous l’eau, les deux plongeurs·euses ne se distinguent pas. Sur la rive, un écran re- transmet l’image des deux corps en suspen- sion. Le son de leur respiration partagée est mixé et devient musique. Le tuyau qui leur permet de respirer est alimenté par des pompes à vélo manuelles actionnées par un groupe de participant·e·s. Dans l’eau, ma- trice de la vie et enjeu de survie majeur, dépendants d’une production qu’il et elle ne contrôlent pas, il et elle réapprennent à respirer ensemble, l’un·e après l’autre, l’un·e pour l’autre.

Les deux performeurs·euses doivent organi- ser une nouvelle économie de l’air en parta- geant la ressource. Il et elle sont autant dans le ventre de la planète, l’eau qui per- met la vie, et un milieu hostile dans lequel il faut s’organiser pour survivre. L’eau, le lac deviennent les symboles de ce qui permet la vie et de ce qui vient à manquer, mettant en péril la vie même. Contraint·e·s d’entrer dans un état modifié de conscience pour économiser efforts et besoins, dépendant d’un appareillage minimal et bricolé actionné par d’autres, il et elle ne peuvent perdre le lien à l’autre.

Prendre conscience de sa respiration, agir dans le présent en acceptant les angoisses sur ce qui pourrait arriver, explorer d’autres manières d’être au monde, de se relier aux éléments, accepter sa dépendance à des économies bricolées et partagées : la mise en danger a ici une valeur de métaphore d’un monde bouleversé dans lequel l’hu- main reformule la place qu’il occupe.

Anne Rochat, avec la collaboration étroite de Jean Rochat, poursuit ainsi son œuvre de performance dans lequel la confrontation du corps aux éléments, aux territoires et aux durées devient une méditation sur les contraintes physiques et sociales du devenir humain contemporain.

Age conseillé
Adultes
Date de fin
18.09.2021
Durée
120 minutes
Réalisation
ANNE ROCHAT/JEAN ROCHAT
Avec
Anne Rochat/ Jean Rochat
mar. 14 sept. 2021
20:30

Théâtre de Vidy

Cour
Av. E.-Jacques Dalcroze 5
1007 Lausanne

Voir le programme complet

Contact / Réservation
Réservation obligatoire
Cliquez ici pour réserver votre place !
Numéro de Téléphone
+41 21 619 45 45
Chargement en cours..