Lust for Life

Du 21.09.2022
au 25.09.2022

Une bande d’ami·e·s soudée comme un groupe de rock partage leur soif de vivre. Pourtant l’un d’eux en vient à perdre le sens et la joie d’être vivant.

Dans ce théâtre de la liesse, physique et concret, les acteur·rice·s s’immergent dans l’amitié et découvrent la vulnérabilité. Ils et elles confrontent l’irrépressible besoin de partage face à la détresse.


Lust for Life c’est l’histoire d’une bande d’ami·e·s qui se prend pour un groupe de rock. Mais l’un a perdu le sens, plus d’évidence pour lui dans la joie d’être vivant. Alors comment on l’aide? Quelles difficultés, quelles maladresses et quels rapports de pouvoir induisent l’intention louable de porter secours?


C’est une histoire d’amitié, c’est des bras qui s’ouvrent, des épaules sur lesquelles on s’épanche, c’est un repère de bras cassés, c’est la tentative d’additionner ensemble ce qui fait notre joie respective, c’est les copains de cafés, le groupe de travail, les potes du lycée, le club d’entraînement à l’utopie, les compagnes de lutte, l’équipe de foot et la troupe de "La Division de la joie". 


Dans Lust for Life, on a envie de dire que nous, êtres humains, ne sommes pas seulement ce que le capitalisme dit de nous : des êtres narcissiques qui font et publient des selfies en permanence, des paresseux, qui commandent leurs repas sur UberEats ou des apeuré·e·s, cherchant toujours plus de sécurité. On aimerait parler d’autres choses, qui définissent tout autant, notre solidarité, notre empathie et notre attention à ce qui nous entoure. Une fois qu’on a posé ça, on a l’air un peu niais, c’est sûr, et puis on s’aperçoit que d’autres problèmes se posent. Aider, au fond ça veut dire quoi? Vouloir aider c’est très noble mais qu’est-ce que ça implique dans la relation comme position de domination, de soumission, de redevabilité et de condescendance parfois? J’aimerais que les acteurices explorent cela à la fois comme des clowns (pris entre de grandes ambitions et de petits moyens) et comme des tragédien·ne·s (avec le vertige de ciel qui réalise qu’iel ne peut être aidé·e, et la tyrannie de ciel qui aide et ne veut accepter que son geste n’améliore rien). 


On ne veut pas se résoudre non plus à ce que Facebook s’approprie les mots "amis" ou "réseau social", parce que, pour nous, un "réseau social" ça n’a rien de virtuel. Non, c’est très physique, c’est très concret, ce sont des bras qui s’ouvrent, des épaules sur lesquelles on s’épanche et on s’abandonne parfois, c’est un comité de soutien les verres à la main un soir de rupture, c’est la construction de nos pensées par ricochets et frottements successifs, c’est être les spectateur·rice·s privilégié·e·s de parcours hasardeux, c’est la croissance constante de notre capacité d’empathie, c’est célébrer comme des fous des victoires qui ne sont des victoires que pour nous, c’est la mise à nu aimable et sans pitié de nos contradictions, c’est nous sentir capables d’une vraie admiration, c’est additionner ensemble ce qui fait notre joie respective.

Age conseillé
Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
25.09.2022
Durée
60 minutes
Réalisation
Lola Giouse
Avec
Géraldine Dupla Simon Hildebrand Cédric Leproust Martin Perret
mer. 21 sept. 2022
21:00

Théâtre de Vidy

Salle Principale
Av. E.-Jacques Dalcroze 5
1007 Lausanne

Voir le programme complet

Tarifs

TARIFS: VIDY À TON PRIX

Choisissez en fonction de vos possibilités.

10.-*/15.-/20.-/25.-/30.-/40.-CHF

Tarif suggéré pour ce spectacle 25.-

*Moins de 26 ans

Horaires

Du 21 au 25 septembre 2022

mer 21.09 21h00 

jeu 22.09 21h00 

ven 23.09 21h00 

sam 24.09 21h00 

dim 25.09 20h00 


Contact / Réservation
Numéro de Téléphone
+41 21 619 45 45

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..