Nick Conrad appelle à tuer des bébés blancs

Concerts > Hip Hop, Soul & Funk

Le rappeur français ayant grandit à Noisy-le-Grand (93), a attiré les foudres des politiciens et internautes en appelant à tuer des personnes de couleur blanche.

Son clip paru sur Youtube le 17 septembre 2018, a vite fait parler de lui. En effet, dans ce clip on peut y voir une personne torturée et tuée à cause de sa couleur de peau.  

Très vite incendiée par les utilisateurs de la plateforme de vidéos en ligne, elle a été supprimée les jours suivants.

En plus des images choquantes, les internautes ont crié au scandale lorsqu'il ont entendu les paroles ; "Attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps, divertir les enfants noirs de tout âge petits et grands" (en parlant d'enfants de couleur blanche).

Alertée par cette affaire, la LICRA (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) a directement porté plainte contre le rappeur pour appel à la haine.

Le rappeur quant à lui se défend d'avoir voulu transmettre ce message. Lors de son passage à la radio RTL, il explique que cette chanson représente simplement une fable, où le schéma colonialiste aurait été inversé.

"Ce morceau rap n'est en soi qu'une contestation,une chanson qui dénonce", même si le rappeur n'exprimera pas de revendications précises lors de l'interview. 



Créé le 27.09.2018 par Nicola

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..