MANDRIL - <architectures nomades>

Mandril, 2016, Djinns, digital painting, 100/150 cm
En cours - Jusqu'au 28.04.2037

digital painting

Les investigations de ses recherches dans le cadre de ses compositions s'orientent face aux sciences et au mysticisme lié à la nature. Avec une technique ciblée du trait, du détail et de la perspective, il crée des mondes qui empruntent autant à la science-fiction qu'à l'univers fantastique proche de l'imagerie de Jules Verne.


Dans ses travaux, il peut présenter des urbanisations utopiques que l'oeil pénètre en plusieurs étapes. D'abord mise à distance, la ville apparaît comme un brouillard flou dans lequel on préssent un fourmillement dans l'esthétique modernisée de Jérôme Bosch. De près, on entre véritablement dans la complexité d'un réseau, rendu dans les moindres détails. 


La moindre des tergiversations sur le concept de l'oecuménie prend l'allure d'un tunnel. Il en est un qui par tout cet humour relie l'art galopant médiéval à la technicité architecturale post-moderne, issue de l'imagination la plus protubérante, et s'inscrit dans les délires des plus sauvagement aventureux d'un esprit, qui en rien ne pourrait être comparé à l'affadissement d'une oeillade en forme de citadelle, pour user d'une formule typiquement mandrilesque !

Entrée gratuite
Age conseillé
6 à 12 ans, Adolescents, Adultes
Date de fin
28.04.2037
Réalisation
SELZ art contemporain
Avec
MANDRIL

MANDRIL - <architectures nomades> - Selz art contemporain

Clos du Tacon 18
2742 Perrefitte

Voir le programme complet

Détails

Les investigations de ses recherches dans le cadre de ses compositions s'orientent face aux sciences et au mysticisme lié à la nature. Avec une technique ciblée du trait, du détail et de la perspective, il crée des mondes qui empruntent autant à la science-fiction qu'à l'univers fantastique proche de l'imagerie de Jules Verne.


Dans ses travaux, il peut présenter des urbanisations utopiques que l'oeil pénètre en plusieurs étapes. D'abord mise à distance, la ville apparaît comme un brouillard flou dans lequel on préssent un fourmillement dans l'esthétique modernisée de Jérôme Bosch. De près, on entre véritablement dans la complexité d'un réseau, rendu dans les moindres détails. 


La moindre des tergiversations sur le concept de l'oecuménie prend l'allure d'un tunnel. Il en est un qui par tout cet humour relie l'art galopant médiéval à la technicité architecturale post-moderne, issue de l'imagination la plus protubérante, et s'inscrit dans les délires des plus sauvagement aventureux d'un esprit, qui en rien ne pourrait être comparé à l'affadissement d'une oeillade en forme de citadelle, pour user d'une formule typiquement mandrilesque !

Tarifs
entrée gratuite
Horaires

Vernissage dimanche 07.05.2017, 15:30

Exposition 07. - 28.05.2017, samedi/dimanche 14 - 18 et sur rendez-vous téléphone 079 779 56 27 (Beat Selz)
Contact / Réservation
Numéro de Téléphone
+41 79 779 56 27

Autres dates

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..