Valentin Merle, Humble Gestures, [techniques mixtes]

Manifestation terminée

Le jeune artiste vivant à Sierre développe une recherche sur la place qu’occupe l’œuvre d’art dans l’économie actuelle et sur les moyens déployés pour répondre à la demande du marché et du public.

Récupération, seconde main, fabrication de couleurs à partir de végétaux, de minéraux ou de vieilles cartouches d’encre constituent les gestes pratiqués par Valentin Merle, au bénéfice de l’Atelier Tremplin soutenu par la Fondation Bea pour jeunes artistes. Son action questionne la place qu’une pratique artistique occupe au sein d’un environnement vivant en constant mouvement, et aujourd’hui en déséquilibre.

Le jeune artiste vivant à Sierre développe une recherche sur la place qu’occupe l’œuvre d’art dans l’économie actuelle et sur les moyens déployés pour répondre à la demande du marché et du public. Découlent des questions fondamentales, oubliées pour certaines durant les périodes de boom économique qu’il formule ainsi «comment produire des œuvres de la manière la plus indépendante et la moins impactante possible?». Aussi Valentin Merle s’intéresse-t-il au «faire» et aux différents «savoir-faire» qui jalonnent l’histoire de l’art. Il revisite des techniques oubliées ou occultées, des techniques plus modestes qui s’appuient sur des gestes humbles pour faire œuvre. Il explique: «Loin de toute intention moralisatrice ou technophobe, cette exploration se présente simplement comme une tentative de tirer le maximum de moyens limités et accessibles». Dans sa réflexion, l’œuvre d’art occupe alors une place différente de celle qui lui est traditionnellement attribuée comme étant le résultat définitif – voué à la postérité et à l’éternité – d’un acte artistique. Pour Valentin Merle, l’œuvre d’art «n’est qu’un instant particulier dans un mouvement naturel constant». Artiste engagé, sa pratique questionne l’utilité et la nécessité de l’acte créatif qui relie l’humain à son environnement.

Valentin Merle a étudié à l’Ecole de Recherche graphique de Bruxelles puis à l’édhéa de Sierre (Bachelor en juin 2019). Il a bénéficié d’une résidence à la Fondation La Becque à la Tour-de-Peilz et au FAC de Saint-Ursanne. Il occupe l’Atelier Tremplin de la Ferme-Asile jusqu’en septembre 2020.



Age conseillé
6 à 12 ans, Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
15.11.2020
jeu. 17 sept. 2020
18:00

Ferme-Asile

Le hall
Promenade des Pêcheurs 10
1950 Sion

Voir le programme complet

Détails

Vernissage JEU 17/09/2020 > 18:00

Tarifs
Entrée libre
Horaires

MAR – SAM: 10:00 – 24:00 DIM: 10:00 – 15:00

Numéro de Téléphone
+41 27 203 21 11

Dates

Chargement en cours..