Du retrait glaciaire à nos jours

EXPOSITIONS - Expositions Histoire & Archéologie
Salle d'histoire du MCAH
Manifestation permanente

Découvrez 15'000 ans d'histoire(s) au centre-ville de Lausanne. Prenez un guide numérique avec notre application de visite gratuite disponible à l'accueil du MCAH!

Dans les régions proches des Alpes, les plus anciens vestiges d'occupations humaines ont été effacés par les avancées des glaciers. En conséquence, le parcours de l'exposition permanente du MCAH débute vers 15'000 av. J.-C.,  avec les témoignages des derniers chasseurs-cueilleurs, nomades, héritiers d'un mode de vie qui remonte à l'aube de l'humanité.

Ensuite,  les premiers agriculteurs-éleveurs s'implantent dans un terroir qu'ils vont progressivement s'approprier et modeler, à travers les défrichements et les cultures.

L'âge du Bronze marque l'augmentation des échanges et du commerce, ainsi que l'émergence d'une société hiérarchisée.

L'âge du Fer est caractérisé par le développement de la civilisation celtique, et participe aux débuts de ce qu'il convient d'appeler l'histoire, avec les premières traces écrites, qui mentionnent les noms de peuples "barbares", dont les Helvètes.

Dès l'adoption de la culture romaine, en particulier de sa langue, les sources écrites deviennent abondantes et complètent les données archéologiques.

Le Haut Moyen Âge, avec l'installation des Burgondes en 443, est à nouveau connu essentiellement par des sépultures, avant l'affirmation du rôle des églises et des paroisses qui sont à l'origine de la plupart des villages actuels. En 534, le territoire burgonde est intégré au royaume franc jusqu’à la création du royaume indépendant de Bourgogne en 888. Étranger aux pratiques funéraires romano-burgondes, le dépôt d’armes dans certaines sépultures du 6e siècle indique probablement une influence franque.

La mise en place d’une organisation ecclésiastique, par la création d’évêchés puis d’un réseau de paroisses, témoigne de l’essor du christianisme et plus tard du pouvoir de l’Église. Au 13e siècle, une grande partie du pays de Vaud, aux mains de l’évêque de Lausanne et de seigneurs laïcs, passe sous domination savoyarde et se dote d’une véritable structure administrative. En 1536, Leurs Excellences de Berne conquièrent le territoire et imposent la religion réformée.

L’indépendance est proclamée en 1798, mais se mue en sujétion au Directoire français. En 1803, l’actuel canton de Vaud est créé et Lausanne, choisie pour capitale.
Les trouvailles archéologiques effectuées dans les églises, les châteaux, en milieu urbain ou villageois, sont complétées par des collections historiques: la maison, son aménagement et le mode de vie de ses habitants sont illustrés par différents objets de la vie quotidienne. Une vitrine est aussi dédiée à Jean-Abraham Noverraz, un grand Vaudois au service de Napoléon Ier.

Entrée gratuite
Age conseillé
0 à 5 ans, 6 à 12 ans, Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
26.04.2037
Durée
45 minutes

Musée Cantonal d'Archéologie et d'Histoire

Palais de Rumine
1005 Lausanne

Voir le programme complet

Numéro de Téléphone
+41 21 316 34 30

Autres dates

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..