Rencontre avec Kamel Daoud

Manifestation terminée

Rendez-vous avec un auteur de notre temps, pour un dialogue entre cultures européennes et nord-africaines, incertitudes de la démocratie et quête de liberté.

Né en 1970 en Algérie, Kamel Daoud est rédacteur en chef pendant 8 ans du journal francophone Le Quotidien d’Oran où il tient jusqu’à récemment une chronique quotidienne, « Raïna Raïkoum » (mon opinion, votre opinion). Il écrit également des tribunes dans Le Point ou le New York Times. Son style volontiers caustique, son franc-parler et la clarté de ses analyses témoignent d’un esprit libre qui s’intéresse autant à la radicalisation religieuse qu’aux hypocrisies postcoloniales des deux côtés de la Méditerranée. 

Son roman Meursault contre-enquête, paru en 2014, donne la parole à celui qui se présente comme le frère de « l’Arabe » tué par Meursault dans L’Etranger. Hommage critique en forme de contrepoint à Albert Camus, le texte traverse le temps et les contextes historiques pour établir un véritable dialogue entre les deux auteurs. Il a reçu le Goncourt du premier roman en 2015. 

Soirée modérée par Eric Vautrin, dramaturge au Théâtre Vidy-Lausanne. En collaboration avec le Théâtre Vidy-Lausanne et la création de Contre-enquêtes, mise en scène de Nicolas Stemann. 

Entrée libre, sans inscription 

Aula Palais de Rumine

Entrée gratuite
Age conseillé
Adolescents, Adultes, Seniors
Date de fin
21.03.2020
Durée
120 minutes
De
Kamel Daoud
Avec
Kamel Daoud
sam. 21 mars 2020
17:00

Rencontre avec Kamel Daoud - Palais de Rumine

Place de la Riponne, 6
1005 Lausanne

Voir le programme complet

Détails

Rendez-vous avec un auteur de notre temps, pour un dialogue entre cultures européennes et nord-africaines, incertitudes de la démocratie et quête de liberté. 

Né en 1970 en Algérie, Kamel Daoud est rédacteur en chef pendant 8 ans du journal francophone Le Quotidien d’Oran où il tient jusqu’à récemment une chronique quotidienne, « Raïna Raïkoum » (mon opinion, votre opinion). Il écrit également des tribunes dans Le Point ou le New York Times. Son style volontiers caustique, son franc-parler et la clarté de ses analyses témoignent d’un esprit libre qui s’intéresse autant à la radicalisation religieuse qu’aux hypocrisies postcoloniales des deux côtés de la Méditerranée. 

Son roman Meursault contre-enquête, paru en 2014, donne la parole à celui qui se présente comme le frère de « l’Arabe » tué par Meursault dans L’Etranger. Hommage critique en forme de contrepoint à Albert Camus, le texte traverse le temps et les contextes historiques pour établir un véritable dialogue entre les deux auteurs. Il a reçu le Goncourt du premier roman en 2015. 

Soirée modérée par Eric Vautrin, dramaturge au Théâtre Vidy-Lausanne. En collaboration avec le Théâtre Vidy-Lausanne et la création de Contre-enquêtes, mise en scène de Nicolas Stemann. 

Entrée libre, sans inscription 

Aula Palais de Rumine

Tarifs
0.-
Horaires

Numéro de Téléphone
+41 21 316 78 75

Dates

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..