C-Ω-N-T-α-C-T

Manifestation terminée

C-Ω-N-T-α-C-T présente deux personnages dans un monde où la distanciation physique est devenue la norme. On ne peut plus se serrer la main, s’embrasser, se bousculer, se caresser. Comment les émotions peuvent-elles encore s’exprimer?

Sarah se promène sans but dans la rue, sans même voir les passants. Son esprit vagabonde. Elle est tourmentée par mille pensées, demi-paroles de chansons, souvenirs flous… et ce « ploc », cette petite douleur dans la poitrine, qui la ramène à son mal-être. Qui est cet inconnu importun qui vient s’asseoir sur le même banc public ? Comment peut-il entendre les pensées de Sarah ? De présence oppressante, Raphaël se fera vite « passeur » et l’aidera à voir la peur derrière la colère, comprendre sa phobie du contact, et faire le deuil de son père parti trop tôt.

C-Ω-N-T-α-C-T se joue en plein air. Le point de rendez-vous est envoyé au public quelques jours en amont de la représentation, rendant ainsi l’expérience palpitante. Il leur est en outre demandé de télécharger une application mobile créée spécialement pour l’occasion.

Le public est composé de 13 spectateur.rice.s qui se munissent de leur propre smartphone et de leur casque audio, choisissent la langue du spectacle (disponible en français, anglais et italien) et, à l’heure prévue, la bande-son commence pour chacun·e.

La comédienne et le comédien parcourent l’espace public, selon une partition synchronisée avec le son que perçoit chaque spectateur. Le public entend non seulement les pensées des personnages mais aussi les dialogues préenregistrés. C’est ce mélange qui se révélera ironique autant que dramatique, entre la pensée dite ou tue. Le spectacle ne veut pas apporter de réponse ou morale, mais permettre aux spectateur·trice·s de se demander : Pouvons-nous être en paix avec nos émotions quand il n’y a pas contact physique ?

Une immersion théâtrale poétique et cathartique, spécialement conçue pour être adaptée aux conditions sanitaires actuelles. Le fond et la forme s’entrecroisent et nous mènent à une réflexion sensible autour du pardon et du lien familial.

Age conseillé
Adolescents, Adultes, Seniors
Durée
50 minutes
De
Eric Chantelauze
Réalisation
Adrien Gygax, sur un concept original de Samuel Sené
Avec
Yves Adam et Carole Schafroth
dim. 11 avr. 2021
15:00

Casino Théâtre

Rue du Port 15
1180 Rolle

Voir le programme complet

Tarifs
10.- tarif unique
Horaires

Vendredi 9 avril 21 18h Première suisse

Samedi 10 avril 21 15h et 17h

Dimanche 11 avril 21 15h et 17h

Contact / Réservation
Numéro de Téléphone
+41 21 825 12 40

Dates

Chargement en cours..