Les Variations Goldberg, BWV 988

Du 26.11.2021
au 28.11.2021

La danse épouse comme rarement la partition musicale de Bach

Anne Teresa De Keersmaeker poursuit son dialogue dansé avec Bach dans un exceptionnel solo qu’elle danse elle-même sur les Variations Goldberg.

La partition de Bach est interprétée sur scène par Pavel Kolesnikov. La chorégraphe y retrouve les grands motifs de ses propres créations, basées elles aussi sur les principes logiques de la fugue et du contrepoint.

En composant les Variations Goldberg, dix ans avant sa mort, Bach magnifie l’art de la variation : à partir d’un motif simple, il applique un grand nombre de développements, canons, fugues, gigues, chaconnes ou chorals. La partition est ainsi considérée comme la parfaite synthèse des genres les plus importants de la musique pour clavier.

L’œuvre d’Anne Teresa De Keersmaeker est revenue régulièrement à la musique du compositeur baroque. La chorégraphe partage avec lui de nombreuses affinités et un même gout de l’abstraction, l’intérêt pour les structures qui relient le détail et l’en- semble, le petit et le grand, le vivant et le cosmos et un profond attachement aux géométries entrelacées des fugues ou des rondes. Leurs œuvres respectives témoignent de la même rigueur dans leurs compositions, basées sur des suites mathématiques.

Alors qu’elle approche les soixante ans, la chorégraphe décide de danser elle-même et sur une scène vide. Elle est accompagnée par le jeune prodige russe Pavel Kolesnikov au piano et la lumière pour seule scénographie. La danse épouse comme rarement la partition musicale, mêlant la virtuosité de la composition à la liberté vive de l’interprétation. Alors les infinies variations de la musique se déploient dans le corps et l’espace à travers la grâce sobre et engagée de la danseuse et la maîtrise chorégraphique d’une artiste exceptionnelle.

Et par un singulier retournement, l’œuvre musicale éclaire en retour les motifs récurrents et variés des spectacles passés de la chorégraphe.

Ces « exercices pour clavier », comme ils étaient intitulés à l’origine, sont magistrale- ment interprétés en scène par Pavel Kolesnikov et sa virtuosité fluide, vigoureuse et douce à la fois. Dans un échange rare entre la danseuse et le musicien, la partition prend vie et esquisse alors le portrait d’une femme et d’une artiste parvenue au milieu de sa vie et au sommet de son art.

Age conseillé
Adultes
Durée
120 minutes
Réalisation
ANNE TERESA DE KEERSMAEKER/ PAVEL KOLESNIKOV (ROSAS)
Avec
Anne Teresa De Keersmaeker
ven. 26 nov. 2021
20:00

Opéra de Lausanne

Salle Principale
Avenue du Théâtre 12 CH-1005 Lausanne
1005 Lausanne

Voir le programme complet

Contact / Réservation
Réservation obligatoire
Cliquez ici pour réserver votre place !
Numéro de Téléphone
+41 21 619 45 45

Dates

Chargement en cours..