Retour sur les origines des chants de Noël

Concerts

Indémodables, on les réécoute chaque année. Pourtant, on ne s'est jamais questionnés sur leurs origines. Depuis quand chantons-nous à Noël ? Pourquoi ? Et quels sont les légendes qui entourent ces chansons envoûtantes ? 


Si Noël n’est pas encore là, la magie semble pourtant s’être déjà installée. Des couleurs vivent ont envahi les rues tandis qu’une odeur de sapin parfume délicatement les salons. Les chaussettes sont accrochées aux cheminées attendant avec impatience de réceptionner des cadeaux alors qu’en fond sonore flotte des chants de Noël, doux et réconfortant.

Mais vous êtes-vous déjà demandé quelle était l’histoire des chants de Noël ? Tempslibre a enquêté pour vous ! Retour sur les origines de ces chansons aujourd’hui mythiques. 


Les noëls, c’est quoi ?

Les chants de Noël, aussi appelés plus simplement les noëls, sont associés à la Nativité du fils de Dieu et aux émotions positives qui l’accompagnent. L’allégresse rythme alors ces chansons qui éclairent les froides nuits d’hiver et chassent les peurs irrationnelles. 

Les textes de ces chants réunissent toujours des éléments folkloriques comme le boeuf et l’âne, l’enfant dans la crèche ou encore l’arrivée des Rois Mages.


La naissance des chants de Noël

Voletant au dessus de la crèche où l’enfant Jésus vient de naître, les anges ne peuvent contenir leur joie. Ils laissent alors résonner leurs voix mélodieuses qui fredonnent pour la première fois des chants de Noël. Voilà comment sont nés, d'après la tradition chrétienne, les chants de Noël. 


Les origines historiques 

« L’hymne des anges » est considéré comment étant le plus ancien chant de Noël. Il a été composé au 2ème siècle après J-C et incarne à la perfection ce que sont les chants originels : lents et solennels. 

Le plus ancien noël français ayant subsisté jusqu’à nos jours, « Entre le boeuf et l’âne gris », voit le jour à l’aube du 16ème siècle. À cette époque, les cantiques de Noël prolifèrent en France et leur rythme plus enjoué invite à la danse. Cette nouvelle rythmique est d’ailleurs à l’origine des « Christmas Carols », qui désignent des chansons à danser en cercle. 

Il faudra attendre deux siècles pour que soit fredonné pour la première fois le fameux « Il est né le divin enfant », l’un des cantiques les plus écoutés de nos jours. 


Cantiques ou chants traditionnels ? 

Il est important de distinguer le cantique du chant traditionnel. Ce dernier, voué au peuple, a pour objectif de décrire la naissance de Jésus de manière candide et colorée. Le folklore est indissociable du chant traditionnel. Il vient imager le texte afin d’instruire l’auditeur. « Mon beau sapin », « Vive le vent » et « Petit papa Noël » sont ainsi considérés comme étant des chants traditionnels. 

Le cantique, quant-à-lui, exprime plutôt un sentiment religieux. Traditionnellement chanté dans les églises, ce noël a l’âme d’un missionnaire. Evangélisateur, il a longtemps été transmis à l’oral avant d’être posé sur papier. « Entre le boeuf et l’âne gris », « Douce nuit » et « Il est né le divin enfant » sont tous trois des cantiques. 


« Douce nuit » : entre mythe et réalité 

Un certain 24 décembre 1818, alors que la messe de Noël va bientôt débuter, l’orgue de l’église Saint Nicolas d’Obendorf décide de rester muet. Rongé par les rats, l’instrument ne peut être réparé dans la nuit. 

Piqué par l’inspiration divine, le prêtre Josef Mohr ne cède pas à la panique et écrit en quelques heures les paroles du célèbre cantique « Douce nuit ». Dans la précipitation, il fait appel à Franz Gruber, organiste du village voisin. Le musicien compose à la hâte un air envoûtant qu’il jouera ce soir là à la guitare. 

Deux siècles plus tard, ce cantique - qui a vu le jour par accident - s’est popularisé dans le monde entier. Indémodable, on ne se lasse pas de l’écouter au coin du feu ! 

À découvrir aussi : 10 films culte qui vous plongeront dans la magie de Noël


Auteure : LSA

Créé le 21.12.2020 par Lauriane

Coups de coeur du mois Publi-information

Coups de coeur de la semaine Publi-information

Chargement en cours..